gouter

Merci Marianne de m'avoir rappelé cette recette, aux douces odeurs de 4h du dimanche ;-)